Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Membre du BP ; rédacteur en chef de l’Humanité ; exclu en juillet 1936 ; résistant ; membre du Comité directeur du Parti socialiste SFIO.

Journaliste, directeur de Libération ; membre de la direction de l’UEC ; quitte l’UEC en 1966.

Chapelier, tourneur ; secrétaire de la fédération de Paris ; membre du Comité central ; exclu en octobre 1981 ; fondateur de Rencontres communistes hebdo ; rejoint le Parti socialiste en 1985.

Philosophe, écrivain, homme de théâtre ; prix Nobel de littérature ; membre du PCF de 1935 à 1937 ; engagé dans la Résistance.

Ouvrier métallurgiste ; membre du bureau politique et du secrétariat ; exclu le 12 septembre 1934 ; secrétaire général du PPF de Jacques Doriot.

Contrôleur des douanes ; membre du Comité central (1950-1964) ; maire de Montreuil ; quitte le PCF en 1997.

Historien, professeur au Collège de France ; quitte le PCF en 1956, le jour de l’invasion de la Hongrie par l’Union soviétique.

Agrégé d’histoire ; rédacteur en chef de Economie et politique ; quitte le PCF en 1929, réintègré en 1931 ; exclu en 1960.

Cardiologue ; députée et sénatrice ; maire de Nanterre ; quitte le PCF en 2010

Journaliste ; membre du Bureau politique du PCF (SFIC), membre du secrétariat et du Présidium de l’Internationale ; exclu en juillet 1924 lors du Ve congrès de l’IC.

Aide chimiste, puis secrétaire administrative ; membre du Bureau politique ; quitte le PCF en 1991.

Journaliste à France Nouvelle ; quitte le PCF en 1987 ; co-fondateur de la Convention pour une alternative progressiste (CAP).

Instituteur ; député et maire de Montreuil (1988 à 2012) ; quitte le PCF en 1996.

Professeur de philosophie ; membre du Bureau politique ; directeur du Centre d’études et de recherches marxistes (CERM) ; exclu du PCF en 1970.

Dessinateur en ameublement ; conseiller municipal de Paris ; exclu du PCF en 1929 ; fondateur du Parti ouvrier et paysan (POP).

Ouvrier mineur, puis métallurgiste ; maire de Chambon-Feugerolles, député (1932-1940) ; exclu en 1929.

Député de la Loire (1924 à 1928), membre du Comité directeur du PCF (SFIC) ; en désaccord avec les décisions de l’Internationale ; exclu en 1923.

Député de Paris ; secrétaire général du PCF (SFIC) ; exclu du PCF en 1929 ; co-fondateur du Parti ouvrier et paysan (POP).

Philosophe ; membre du comité central du PCF ; quitte le PCF en 2010, initiateur du mouvement de refondation communiste.

Historien ; membre du Comité central de 1982 à 2008 ; quitte le PCF en 2010.

Professeur agrégé de philosophie ; secrétaire du SNES Grenoble; quitte le PCF en 1988 ; animateur du mouvement des rénovateurs.

Ecrivain, philosophe, journaliste ; entre au PCF en 1934, démissionne en septembre 1939.

Instituteur ; syndicaliste ; conseiller municipal de Paris ; exclu du PCF en 1929.

Journaliste ; élu communiste de Paris XIIIe ; exclu du PCF en novembre 1929 ; co-fondateur du POP.

Journaliste, homme de télévision ; secrétaire fédéral de Gironde ; quitte le PCF en 1986.

Ouvrier corroyeur ; député de Paris ; sur la liste des traites au PCF de 1945 ; syndicaliste du Rhône et du Jura ; maire adjoint de Villejuif.

Ouvrier mécanicien; député communiste de la Seine ; quitte le PCF en 1928 ; membre fondateur du Parti ouvrier et paysan.

Journaliste et écrivain ; adhère au PCF en 1943, le quitte en 1956 suite au rapport Khrouchtchev ;  professeur de lettres et d’ethnologie à Paris et aux Etats-Unis.

Poète ; adhère au PCF en 1937, le quitte en 1947 ; directeur littéraire d’Action.

Ingénieur et économiste ; sénateur et ministre ; démissionne du PCF en 1994 ; membre du comité central du PCF.

Poète et écrivain, résistant ; critique à l’ORTF ; exclu en 1950; auteur de L'Espèce humaine.

 Métallurgiste ; membre du Comité central ; quitte le PCF en 1990 ;  ministre de la Formation professionnelle de 1981 à 1984.

Ouvrier tisseur ; membre du Comité central ; rompt avec le PCF en 1932 ; secrétaire général de la Fédération du Textile (1924-1925).

Ecrivain et cinéaste ; membre de la tendance «italienne» puis «gauche trotskyste» de l'UEC; quitte l’UEC en 1965 ; fonde la Ligue communiste révolutionnaire.

Résistant, journaliste, écrivain, scénariste ; quitte le PCF en janvier 1959.

Résistant, fondateur et chef des FTP ; ministre de l’Air ; exclu du PCF en 1970 ; maire d’Aubervilliers ;  membre du comité central du PCF.

Enseignant agrégé de philosophie ; rédacteur en chef de Clarté ; exclu en 1965.

Journaliste, homme de presse ; dirigeant de l’UEC ; exclu en 1966.

Télégraphiste, membre du comité central du PCF ; quitte le PCF en 1989 ; député européen socialiste ; vice-président du Parti des Radicaux de Gauche.

Lieutenant-colonel FFI ; député de la Charente; exclu en 1970 ; membre du comité central ; directeur de la revue Économie et politique ; adhère au PS en 1973.

Chaudronnier tôlier ; membre du bureau politique du PCF ; quitte le PCF en 1991 ; co-fondateur du mouvement des Reconstructeurs.

Employé de commerce ; maire d’Issy-les-Moulineaux ; exclu en 1923 ; membre du Comité directeur du PCF (SFIC) en 1920.

Journaliste libertaire et antimilitariste ; membre du Comité directeur du PCF ( SFIC); exclu en 1923 ;  membre de l'Union socialiste communiste.

Fonctionnaire, maire de Boulogne Billancourt, sénateur ; quitte le PCF en 1923 en refusant d’accepter les injonctions de l’Internationale communiste.