Les ex-PCF

Le plus grand parti de France

Député - maire d’Oyonnax ; quitte le PCF en 1939 ; co-créateur de l’Union populaire française ; ne vote pas les pleins pouvoirs à Pétain ; membre de l’Assemblée consultative provisoire en 1945.

Cheminot ; maire adjoint de Clichy ; rompt en 1939 ; conseiller général de la Seine ; se suicide après l’entrée des troupes allemandes dans Paris.

Sociologue, chercheur au CNRS, journaliste ; résistant, exclu du PCF en 1951 ; membre fondateur de la revue Arguments.

Mécanicien cheminot ; maire de Villers-Campeau ; exclu en 1929 pour «opportunisme» ; conseiller général du Nord.

Journaliste, universitaire ; résistant  ; quitte le PCF en 1958 ; membre de la direction du PSU.

Cheminot puis artiste peintre ; député ; rompt avec le PCF en 1939; co-créateur du groupe de l'Union populaire française.

Peintre en bâtiment ; conseiller municipal d’Alfortville ; démissionne en 1939.

Ouvrier métallurgiste ; député du Nord ; rompt avec le PC en 1939 ; rejoint la Résistance ; déporté à Buchenwald.

Résistant, membre du Groupe Valmy ; Exclu du PCF en 1946 ; exécuteur de Marcel Gitton et Georges Déziré sur ordre du Parti communiste.

Ouvrier fourreur ; rédacteur en chef de la Vie ouvrière ; abattu par le Groupe Valmy en juin 1942

Ouvrier tourneur ; maire d’Alfortville ; député communiste ; quitte le PCF en 1939 ; secrétaire du POPF en 1940.

Ouvrier ; membre du comité central du PCF ; député (1936-1942) ; quitte le PCF en 1939 ; adhère au Parti ouvrier et paysan français.

Maire de Somain (1912-1952) ; quitte le PCF en 1939 ; conseiller général (1932-1939).

Professeur ; député ; pacifiste et antimilitariste ; vote contre les crédits de guerre en juin 1916 ; exclu du PCF (SFIC) en 1922.

Ouvrier ajusteur ; Maire adjoint de Clichy ; membre du Comité directeur du PCF (SFIC) en 1922 ; exclu en 1927 .

Historien ; quitte le PCF en 1959 ; militant du PSU ; président de l’Ecole des hautes études en sciences sociales (1977-1985),

Conseiller municipal de Clichy, exclu du PCF en 1929 ; cheminot, secrétaire du syndicat unitaire (1925-1926) ; militant PUP puis socialiste SFIO.

Conseiller municipal de Clichy, exclu du PCF en 1929 ; cheminot ; syndicaliste CGTU ; militant du POP puis du PUP, puis de la SFIO.

Conseiller municipal communiste de Clichy, exclu du PCF en 1929.

Viticulteur ; député de l’Allier ; quitte le PCF en 1939 ; adhère au Groupe populaire français en 1940.

Ouvrier ; maire de Chelles ; député ; quitte le PCF 1939 ; vote contre les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.

Ouvrier du bâtiment ; député communiste de Paris ; quitte le PCF en 1939 ; résistant, déporté ; militant du PSU, de la Ligue communiste.

Membre du comité central du Parti communiste ; quitte le PCF en 1941 ; exécuté par des militants communistes en août 1944.

Ouvrier fraiseur ; exclu en 1947 ; résistant communiste ; membre du groupe Valmy, dit "Abbeville".

Economiste; membre du Comité central, député européen, quitte le PCF en 1996.

Député, membre du Bureau politique; ministre des transports du gouvernement Mauroy; quitte le PCF en 1998.

Membre du  Comité Central ; quitte le parti en 1991 ; professeur de géographie ; député européen.

Maire et député de Clichy, exclu en octobre 1929 ; Ajusteur mécanicien aux chemins de fer ; membre du Parti ouvrier paysan puis du Parti d’unité prolétarienne.