Les ex-PCF

Le plus grand parti de France

Au cours deux journées de travail, les 19 et 20 mai 1973, à Paris, sont élaborées les 14 thèses sur le socialisme et l’autogestion. Ces journées de réflexion ont été organisées par le P.S.U., l’A.M.R., les C.I.C. et Objectif Socialiste qui ont ensemble fondé le Comité de Liaison pour l’Autogestion Socialiste (C.L.A.S.). Le premier texte commun de référence soumis aux débats des diverses organisations est rédigé par Victor Leduc, animateur des Centres d’Initiatives Communistes (CIC).

L’AMR (Alliance marxiste révolutionnaire), est formée par les militants dits « pablistes » Trotskystes mettant l’autogestion au centre du programme.

Les CIC (Centres d’initiative communiste), sont fondés par des exclus du PCF, avec notamment Roger GaraudyCharles TillonJean PronteauMaurice Kriegel-Valrimont, Victor Leduc, dont l’assemblée constitutive se tient le 22 janvier 1971. Les CIC se dotent d’un journal, Action, qui consacre un dossier en novembre 1972 à « autogestion et révolution ».

En 1973/1974, l’essentiel des CIC, puis l’AMR adhèrent au PSU, une partie minoritaire des CIC et Objectif socialiste vont rejoindre le Parti socialiste notamment avec les « assises du socialisme ».

 

Sources

Critique Socialiste, Numéro 15, Octobre-Novembre 1973

1973 : Les quatorze thèses pour l’autogestion, Association autogestion, Robi Morder, le 20 Juin 2012