Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Pierre Zarka (né le 16 septembre 1948 à Paris) adhère au PCF, en 1966.

Il entre au comité de rédaction de Clarté en 1968 et est élu secrétaire national de l'Union des étudiants communistes (UEC), en 1971 (et assure cette fonction jusqu’en 1973).

Secrétaire du BP, Député

Départ en 2010

En 1978, il est élu député de la Seine-Saint-Denis. Et réélu en 1981.

En 1979, il devient secrétaire général du Mouvement de la jeunesse communiste.

Il est élu au Comité central en 1979 et devient directeur du quotidien L'Humanité en février 1994 (poste qu’il quittera en 2000)

Il entre au Bureau politique en 1990, et au secrétariat en 1991, chargé de l’organisation (après avoir été l'adjoint de Roland Leroy, de 1992 à 1994).

Lors du Conseil national du 21 juin 2002, Zarka signe avec une vingtaine d’autres militants (dont Patrick Braouezec et Roger Martelli) deux motions : "l'une concernait les États généraux du communisme, l'autre la nécessité d'une convergence des forces d'alternatives anticapitaliste".

En 2007, suite du maintien de la candidature pour l’élection présidentiel de Marie-George Buffet comme candidat du PCF, il décide de ne plus participer aux Comité central.

A la veille du 35eme Congrès du PCF de juin 2010, Zarka annonce avec 200 autres communistes, qu’il quitte le parti. Parmi des 200 signataires, on note les noms de Patrick Braouezec (député de Seine Saint Denis), François Asensi (député de Seine Saint Denis), Jacqueline Fraysse (député des Hauts de Seine), Pierre Goldberg (maire de Montluçon), Patrick Jarry (maire du Mans), Lucien Sève (philosophe), Roger Martelli (historien).

Les signataires constatent qu’après près de vingt années d’effort pour refonder la politique du PCF, en restant à l’intérieur, rien n’a été possible.

Après son départ, il milite à la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), au sein de l'Association des Communistes Unitaires (ACU) qui a gardé son autonomie.

 

Sources

Pierre Zarka - Wikipédia

Responsabilités au PCF

Membre du Comité Central : 1979 - 2007

Secrétaire du Bureau politique : 1990 - 2000

Directeur de l’Humanité : 1994 - 2000

Secrétaire de l’UEC : 1971 - 1973

Secrétaire des Jeunesses communistes : 1979 - 1984

Mandats électifs

Député de Seine Saint Denis : 1978 - 1986

Publications

Vers un nouvel anticapitalisme ; pour une politique d'émancipation, avec Michel Vakaloulis et Jean-Marie Vincent, Paris, Felin, coll. « Question d'époque », 2003

Un communisme à usage immédiat, Paris, Plon, 2000

Jeunesse en quête d'avenir, Paris, Éditions sociales, 1983

Les nouveaux miroirs aux alouettes, Paris, Syllepse, coll. « Des paroles en actes », 2006

Oser la vraie rupture - Gauche année zéro, L'Archipel, 2011.

Liens

Pourquoi je quitte le PCF

Pierre Zarka présente l’Humanité Hebdo – Ciné Archives – Fonds audiovisuel du PCF

Notes

(1) Les signataires de ces deux motions : Lysiane Alezard, Gilles Alfonsi, Alain Bertho, Patrick Braouezec, Bernard Calabuig, Chantal Delmas, Michel Deschamps, Elisabeth Gauthier, Frédérick Genevée, Serge Guichard, Anne Jollet, Gérard Lalot, Patrice Leclerc, Isabelle Lorand, Roger Martelli, François Meyroune, Makan Rafatdjou, Danielle Sanchez, Pierre Zarka, Malika Zediri, Henriette Zoughebi.