Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Alain Forner (né en 1939 et décédé en juin 1973), étudiant à Paris, il participe en 1956-1957 à la création de l'Union des étudiants communistes de France (UECF). Il est alors âgé de 17 ans et demi. Il se syndique et milite à l'UNEF au G.E.H (Groupe des étudiants d'Histoire). Membre du secteur Lettres de l’UEC, Alain Forner est élu en 1958 au Bureau national de cette organisation. Il y est réélu en 1959, et devient en décembre 1960, le numéro 2, en tant secrétaire général adjoint.

Au Ve Congrès de l’UEC en mars 1962, il est élu secrétaire général.

Leader de la tendance dite « italienne » en référence à l'ouverture politique du Parti communiste italien, sur les questions liées à la dénonciation des crimes du stalinisme, il est réélu secrétaire national de l'UEC au Congrès de mars 1963, tenu à Châtillon-sous-Bagneux. Il quitte cette fonction l'année suivante, lors du VIIe Congrès. Il est remplacé par Pierre Kahn, qui appartient au même courant de pensée.

Forner demeure néanmoins membre du Comité national à la suite du VIIe Congrès jusqu'en 1965, date à laquelle l'UEC était « reprise en main » par le PCF.

En mai 68, comme nombre de ses anciens camarades de l'UEC, il s’oppose à l'attitude adoptée par le PCF lors des « événements de 68 ».

Enseignant, il est un temps assistant d'histoire à l'Université Paris 1, avant de refuser ce poste et de partir pour l'Amérique latine. Revenant en France, il se suicide en juin 1973.

Sources

Alain Forner - Wikipedia

Responsabilités

Secrétaire nationale de l’UEC : 1962-1964