Les ex-PCF

Le plus grand parti de France

Yvonne Quilès (née en 1923 en Savoie, décédée le 31 octobre 2012), de famille d’ouvriers, fait toutes sortes de métiers avant de trouver sa voie dans le journalisme.

En 1952, elle adhère au PCF.

En 1956, elle entre à la Tribune de Lyon, journal du PCF, où elle assure rapidement la tenue des pages locales. La Tribune de Lyon s’arrête de paraître en 1958, après le recul du PCF aux élections législatives.

Elle est envoyée à Berlin-Est pour être la rédactrice en chef de Femmes du Monde, journal de la Fédération démocratique internationale des femmes, publié en six langues, à 200 000 exemplaires.

En 1962, elle revient à Lyon et assure la responsabilité du supplément lyonnais de l’Humanité Dimanche. Elle suit l’école centrale de un mois et entre au Comité fédéral du Rhône.

En 1970, elle rejoint France Nouvelle, l’hebdomadaire officiel du PCF, dirigé par Francette Lazard (qui devient son amie). Elle est ensuite nommée rédactrice en chef de France Nouvelle qui est durant cette période porteur de l’ouverture du PCF. Elle parle de cette expérience comme période «sans question taboue».

Lors du XXIIe Congrès, elle est opposée à la position de la direction sur la morale, formulée dans le texte préparatoire.

En mars 1979, en désaccord avec la ligne éditoriale imposée à son hebdomadaire par la direction du PCF, elle quitte France Nouvelle.

Elle entre à Maintenant fondé par Jean Noirot (exclu en 1969) et en assure la rédaction en chef.

A la fin 1980, elle travaille pour Rencontres communistes Hebdo, publication créée autour d’Henri Fiszbin. Elle y retrouve d’anciens journalistes de France Nouvelle, comme Jean Rony, et de la Nouvelle Critique, comme Maurice Goldring.

En octobre 1981, Yvonne Quilès est exclue du PCF, s’étant elle-même « mise hors du parti », en même temps qu’une dizaine de dirigeants parisiens : Georges Heckli, Jean Argelès, François Hincker, Maurice Goldring. Jean Rony, ...

 

Sources

Les communistes, Didier Buffin, Dominique Gerbaud, Albin Michel, 1991,

Responsabilités au PCF

Membre du Comité fédéral du Rhône : 1962 – 1970.

Rédactrice en chef de France Nouvelle : 1970 - 1979

Publications

La Fête noire, Le Seuil, 1982

Sous le marteau, la plume, avec Maurice  Goldring, Collection Chemins D'aujourd'hui, 1982.