Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Jésus Ibarrola (né en 1930), fils d’émigrés républicains espagnols, est professeur d’économie à l’université de Grenoble.

Il est spécialiste des analyses des structures sociales, et à ce titre, chargé de recherches au Centre de recherches d’histoire économique, sociale et institutionnelle de la Faculté de droit et des sciences économiques de Grenoble. Il publie des ouvrages sur la société grenobloise au milieu du XIXe siècle.

Ibarrola participe aux travaux du Centre d’études et de recherches marxistes (CERM). Il codirige avec Maurice Bouvier-Ajam et Nicolas Pasquarelli un Dictionnaire économique et social parue aux Editions sociales, en 1975. Ouvrage refondu en 1981, sous sa direction et celle de Pasquarelli, sous le titre Nouveau dictionnaire économique et social.

Après la parution du livre de Roger Garaudy, D’un réalisme sans rivage (1963), Ibarrola envoie une lettre au CERM où il développe ses désaccords avec les thèses de Garaudy.

Membre du Parti communiste sur le campus de Grenoble, il démissionne du PCF, en octobre 1968, à la suite de désaccords avec la décision du PCF de désapprouver l’intervention soviétique en Tchécoslovaquie. Il s’en explique par une longue lettre adressée au Comité central du PCF.

Ibarrola publie plusieurs études et notamment  un document de réflexion théorique et méthodologique : Ordre et conceptualisation dans la General theory : matériaux pour une étude structurelle (publiée en 1976).

Il termine sa carrière comme maître-assistant.

 

Sources

Jésus Ibarrola –Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier - Jacques Girault

Publications

Les incidences des deux conflits mondiaux sur l’évolution démographique française, Dalloz, 1964,

Structure sociale et fortune mobilière et immobilière à Grenoble en 1847, Paris-La Haye, Mouton, 1965,

Structure sociale et fortune dans la campagne proche de Grenoble en 1847, Paris-La Haye, Mouton, 1966,

Structures d’une population active de type traditionnel, Grenoble en 1848, Paris-La Haye, Mouton, 1968,

Dictionnaire économique et social, avec Maurice Bouvier-Ajam et Nicolas Pasquarelli, Editions sociales, 1975 (réédition mise à jour en 1976).