Les ex-PCF

Le plus grand parti de France

Jacques Texier (né à Grenoble en 1932, décédé le 13 janvier 2011), de parents résistants (FTP-MOI), étudie la philosophie.

Son père ouvrier, puis artisan électricien, est élu maire communiste de Saint-Martin-d’Hères (Isère), après la Libération.  

Il enseigne dans un lycée, puis à l’université de Grenoble.

Il se tourne très tôt vers le marxisme italien, vers Gramsci, auquel il consacre un livre paru en 1966, premier livre en français sur ce philosophe. Il sera toujours le passeur entre un marxisme français et un marxisme italien

En 1968, il entre au CNRS et au milieu des années 1970, rejoint le laboratoire de Georges Labica, au carrefour de la philosophie et des sciences humaines.

Il est membre actif de la direction du Centre d’études et de recherches marxistes (CERM), dirigé par Nicolas Pasquarelli.

Il quitte le Parti communiste, en 1978.

En 1987, il crée avec Jacques Bidet la revue Actuel Marx, qu’ils codirigent ensemble pendant dix ans. Revue dont l’idée première est de faire se rencontrer les diverses sortes de marxismes qui s’affrontent : marxisme italien à la Gramsci, marxisme français à la Althusser, marxisme trotskiste, marxisme de Francfort et de Budapest, marxisme analytique anglo-saxon, etc.

Texier a porté un regard sans complaisance sur les dérives de la Révolution russe, qu’il refuse de voir imputer aux écrits de Marx et Engels.

En 1998, il devient membre de la direction d’Espaces Marx.

Son principal ouvrage, à côté de ses nombreuses contributions autour de Gramsci, a pour titre Révolution et démocratie chez Marx et Engels (PUF 1998). Il montre que le marxisme de Marx-Engels attache plus d'importance que ce que le marxisme orthodoxe peut le dire, aux libertés politiques. Texier s'intéresse notamment aux écrits de Marx concernant la possibilité d'effectuer, dans des pays industrialisés comme les Pays-Bas, une révolution pacifique et démocratique.

 

Sources

Jacques Texier, noble compagnon de route intellectuelle et politique, Jacques Bidet, L’Humanité, 18/01/2011

Publications

Gramsci, présentation, choix de textes d'Antonio Gramsci, biographie, bibliographie, Éditions Seghers, 1966,

Structure et histoire dans la production des connaissances, Centre d'études et de recherches marxistes, 1968,

Notes sur Gramsci : à propos de quelques articles, Centre d'études et de recherches marxistes, 1974,

Fin du communisme ? Actualité du marxisme ?, avec Jacques Bidet, Presses universitaires de France, 1991,

L'idée du socialisme a-t-elle un avenir ? avec Jacques Bidet, Presses universitaires de France, 1992,

Les paradigmes de la démocratie, Presses universitaires de France, 1994,

Révolution et démocratie chez Marx et Engels, Presses universitaires de France, 1998,

Marx et l'appropriation sociale, avec Henri Maler et Antoine Artous, Éditions Syllepse, 2003.