Les Ex-PCF

Le plus grand parti de France

Professeur à l'EPHE, linguiste, historien et sociologue; spécialiste du Proche-Orient et de l'islam ; adhère au PCF en 1937, exclu en 1958.

Professeur d’université ; quitte le PCF en 1981; membre du comité de rédaction de France Nouvelle ; conseiller communiste de Levallois-Perret.

Journaliste, cofondateur de La Vie ouvrière ; membre de l’Exécutif et du «Petit bureau» de l’IC ; exclu du PCF en 1924 ; collaborateur de La Révolution prolétarienne ; proche et ami de Trotski.

Professeur d’université, historienne et psychanalyste ; adhère au PCF en 1971, le quitte en 1979, après la rupture de l’union de la gauche.

Poète, écrivain et journaliste ; résistant ; adhère au PCF en 1943 ; exclusion temporairement en 1957, démission en 1958.

Télégraphiste, membre du comité central du PCF ; quitte le PCF en 1989 ; député européen socialiste ; vice-président du Parti des Radicaux de Gauche.

Géographe, professeur agrégé; militant du SNES ; membre du Bureau fédéral de l’Isère ; il quitte le PCF en 1986-1989.

Anthropologue, chargé de recherche au CNRS ; s’éloigne du PCF et participe à la Tribune de discussion, journal d’opposition interne.

Poète, éditeur ; résistant ; .créateur en 1944 de la collection Poètes d'aujourd'hui ; adhésion au PCF en 1944, éloignement en 1946 après un voyage dans les pays de l’est.

Député de Paris ; secrétaire général du PCF (SFIC) ; exclu du PCF en 1929 ; co-fondateur du Parti ouvrier et paysan (POP).

Professeur d’université ; résistant ; conseiller municipal de Saint-Maur-des-Fossés ; quitte le PCF en 1956.

Philosophe ; membre du comité central du PCF ; quitte le PCF en 2010, initiateur du mouvement de refondation communiste.

Haut fonctionnaire ; président de l’ENA ; adhère au PCF vers 1946 et le quitte vers 1956.

Journaliste ; membre du Bureau politique du PCF (SFIC), membre du secrétariat et du Présidium de l’Internationale ; exclu en juillet 1924 lors du Ve congrès de l’IC.

Résistant ; directeur de La Défense, journal du Secours populaire ; adhésion au PCF en 1944, exclu en 1956 ; condamné à 18 mois ferme pour son soutien au FNL.

Romancier, auteur dramatique et traducteur ; adhère au PCF en 1970, ne reprend pas sa carte en 1979.