Les Ex-PCF

Le plus grand parti de France

Physicien et mathématicien, maître de conférences ; adhère au JC en 1955 ; exclu en 1963 ; co-fondateur du la Ligue communiste révolutionnaire.

Chirurgien ; adhère au PCF en 1949 ; démissionne du PCF en 1970 ; membre du Tribunal Russell sur la guerre du Vietnam.

Enseignant-chercheur ; philosophe marxiste ; militant anti-colonialiste ; syndicaliste (SNES ; SNESup) ; adhère au PCF en 1955, le quitte en 1980.

Avocat, député, conseiller général, maire de Firminy (1912-1919), secrétaire fédéral du Parti communiste (1920-1923), fondateur de l’Union socialiste communiste

Médecin psychiatre d'enfants, psychanalyste ; co-réalisateur d’émissions télévision sur la psychiatrie ; adhère au PCF en 1947, le quitte en 1986.

Conseiller municipal de Clichy, exclu du PCF en 1929 ; cheminot ; syndicaliste CGTU ; militant du POP puis du PUP, puis de la SFIO.

Professeur, architecte urbaniste ; adhère à l’UEC en 1963, exclu en 1965  ; co-fondateur de la Gauche Prolétarienne.

Ingénieur et économiste ; sénateur et ministre ; démissionne du PCF en 1994 ; membre du comité central du PCF.

Historien, professeur au Collège de France ; quitte le PCF en 1956, le jour de l’invasion de la Hongrie par l’Union soviétique.

Ouvrier ; résistant, membre de la direction du PCF de 1942 à 1944 ; ministre à la Libération ; maire et député de Lens ; secrétaire du Bureau politique ; exclu en 1954.

Enseignant-chercheur à l’ENS ; traducteur du Capital ;  adhère au PCF en 1967, le quitte en 1980, après la rupture avec le PS.

Philosophe et écrivain ; un temps membre de l’UEC, fondateur de la Gauche prolétarienne.

Journaliste ; rédacteur en chef de Presse Nouvelle Hebdo ; démissionne après l’intervention soviétique en Afghanistan, en 1980.

Enseignant-chercheur en sociologie ; membre de l’UEC exclu en 1966 ; co-fondateur de l’UJCml ; dirigeant de la Gauche prolétarienne.

Instituteur ; secrétaire du Comité de la IIIe Internationale ; membre du premier Comité directeur du Parti communiste ; rompt avec le PCF en 1926 ; collaborateur de La Révolution prolétarienne.

Participe au groupe d’opposition interne La voie communiste ; arrêtée pour son aide au FLN, condamné à vingt ans ; s’évade et se met au service du FLN au Maroc.

Cheminot puis artiste peintre ; député ; rompt avec le PCF en 1939; co-créateur du groupe de l'Union populaire française.

Ingénieur ; militant anticolonialiste ; journaliste de la Vie ouvrière, de l’Humanité, de la Révolution prolétarienne ; quitte le PCF en 1924.

Journaliste, député socialiste, maire socialiste de Pertuis, membre du Parti communiste de 1920 à son exclusion en 1923, fondateur du Parti socialiste communiste.