Les Ex-PCF

Le plus grand parti de France

Cheminot, élu député communiste en 1928 ; exclu du PCF en 1929 pour son soutien aux revendications autonomistes ; condamné à la peine capitale en 1947 et exécuté.

Cheminot ; maire adjoint de Clichy ; rompt en 1939 ; conseiller général de la Seine ; se suicide après l’entrée des troupes allemandes dans Paris.

Journaliste à l’Humanité, chef du service politique de FR3 ; adhère au PCF en 1970, est exclu en 1986.

Député - maire d’Oyonnax ; quitte le PCF en 1939 ; co-créateur de l’Union populaire française ; ne vote pas les pleins pouvoirs à Pétain ; membre de l’Assemblée consultative provisoire en 1945.

Instituteur ; député, conseiller municipal et conseiller général de Montreuil ;  rompt avec le PCF vers 1988.

Employé de commerce ; maire d’Issy-les-Moulineaux ; exclu en 1923 ; membre du Comité directeur du PCF (SFIC) en 1920.

Agrégé d’histoire ; adhère au PCF au début des années 1950, le quitte en 1956, après les événement de Budapest.

Historienne et philosophe ; directrice de recherche au CNRS ; spécialiste de l'éducation et de la Révolution française ; adhère au PCF en 1952 ; le quitte en 1956.

Agent commercial, syndicaliste chez Air France, membre de la CE de la CGT de 1982 à 2000 ; adhésion au PCF en 1963 ; membre du Comité Central de 1981 à 2000 ; quitte le PCF en 2003

Instituteur ; résistant, responsable du régional du Front National ; membre du Comité central ; exclu du CC en 1953, quitte le PCF en 1968.

Journaliste, romancière ; participe au journal d’opposition interne du PCF L’Etincelle ; quitte le PCF, en 1980, après l’intervention soviétique en Afghanistan.

Journaliste notamment pour Le Populaire et L’Humanité ; membre du Comité directeur du Parti communiste, secrétaire général de l’Union socialiste communiste, puis du Parti d’Unité prolétarienne (1930-1936).

Poète, écrivain ; membre du groupe surréaliste ; adhère au PCF en 1926, s’en éloigne en 1927 ; délégué en Espagne du Parti ouvrier internationaliste.

Sténo-dactylo ; sénatrice ; membre du Comité central ; quitte le PCF en 2002, co-fondatrice de Communistes.

Agent d’exploitation, employé SNCF ; membre du conseil national de la Fédération CGT des cheminots (1968-1981) ; adhère au PCF en 1946, le quitte vers 1981.

Professeur, agrégé, directeur l’HESS, spécialiste de l'histoire urbaine ; adhère au PCF vers 1951, s’en éloigne en vers 1956.

Historienne, professeure émérite, spécialiste de l'histoire des ouvriers, initiatrice de l’histoire des femmes en France ; adhère au PCF en 1955 et s’en éloigne en 1958, après la publication du rapport Khrouchtchev.