Les Ex-PCF

Le plus grand parti de France

Journaliste, écrivain, résistant ; rédacteur en chef des Lettres françaises ; quitte le PCF en 1974.

Employée à l’Assistance publique de Paris ; agent de liaison de la direction du Parti communiste ; exécutée en octobre 1942 par le Groupe Valmy.

Journaliste, photographe, exclu du PCF en 1969, pour son opposition à la politique algérienne du PCF.

Ecrivain ; un temps membre de l’UEC ; proche du pouvoir cubain, militant socialiste à partir de 1974.

Comédien ; résistant, grièvement blessé ; quitte le PCF en 1956 au moment du XXe Congrès du PCUS et des événements de Hongrie.

Ingénieur au CNRS ; membre de la direction de l’UEC ; membre du secrétariat de l’Union internationale des étudiants ; exclu en 1968 ; Secrétaire national du PSU.

Ouvrier métallurgiste ; député du Nord ; rompt avec le PC en 1939 ; rejoint la Résistance ; déporté à Buchenwald.

Ouvrier, secrétaire de la Fédération des jeunesses communistes (1923-1924), membre du comité directeur puis du bureau politique du PCF (1924-1934) ; député (1924-1937) ; maire de Saint-Denis (1931-1937) ; exclu du PCF le 27 juin 1934 .

Universitaire, historien ; directeur adjoint du CERM ; exlu en 1980 ; animateur du Forum international politique (FIP).

Professeur à la Sorbonne, spécialiste de l’histoire économique et sociale ; adhère au nouveau PCF en 1920 après le Congrès de Tours, quitte le PCF pour la SFIO en 1925.

Professeur, philosophe ; adhère au PCF en 1961, est exclu en 1981 suite à un article dénonçant les maires de Vitry et Montigny-lès-Cormeilles.