Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Philosophe, professeur, journaliste ; adhère au PCF en 1968, le quitte en 2000, après une discussion sévère avec Robert Hue.

Journaliste, directeur de Libération (1973 à 2006) ; milite à l’UEC de 1961 à 1963.

Professeur ; membre du Comité central du PCF, membre du Bureau politique ; député de l’Essonne ; exclu du PCF en 1987 ; candidat à l’élection présidentielle de 1988.

Avocat ; membre du Bureau fédéral de Paris ; exclu en juin 1981 ; directeur de Rencontres Communistes Hebdo .

Architecte et historien de l’architecture ; directeur de l’École spéciale d’architecture de 1972 à 1974 ; adhère au PCF en 1945, le quitte en 1968, après l’intervention de l’armée rouge à  Prague.

Normalienne, professeur d’université ; résistante ; cofondatrice de Clarté ; membre du bureau fédéral de la Seine ; quitte en 1956.

Physicien et mathématicien, maître de conférences ; adhère au JC en 1955 ; exclu en 1963 ; co-fondateur du la Ligue communiste révolutionnaire.

Chirurgien ; adhère au PCF en 1949 ; démissionne du PCF en 1970 ; membre du Tribunal Russell sur la guerre du Vietnam.

Enseignant-chercheur ; philosophe marxiste ; militant anti-colonialiste ; syndicaliste (SNES ; SNESup) ; adhère au PCF en 1955, le quitte en 1980.

Médecin psychiatre d'enfants, psychanalyste ; co-réalisateur d’émissions télévision sur la psychiatrie ; adhère au PCF en 1947, le quitte en 1986.

Conseiller municipal de Clichy, exclu du PCF en 1929 ; cheminot ; syndicaliste CGTU ; militant du POP puis du PUP, puis de la SFIO.

Professeur, architecte urbaniste ; adhère à l’UEC en 1963, exclu en 1965  ; co-fondateur de la Gauche Prolétarienne.

Ingénieur et économiste ; sénateur et ministre ; démissionne du PCF en 1994 ; membre du comité central du PCF.

Historien, professeur au Collège de France ; quitte le PCF en 1956, le jour de l’invasion de la Hongrie par l’Union soviétique.

Ouvrier ; résistant, membre de la direction du PCF de 1942 à 1944 ; ministre à la Libération ; maire et député de Lens ; secrétaire du Bureau politique ; exclu en 1954.

Enseignant-chercheur à l’ENS ; traducteur du Capital ;  adhère au PCF en 1967, le quitte en 1980, après la rupture avec le PS.