Les ex-PCF

Le plus grand parti de France


Warning: "continue" targeting switch is equivalent to "break". Did you mean to use "continue 2"? in /web2/expcf/www/templates/dissidents_essai_03_2/functions.php on line 205

Ouvrier du Bâtiment ; député de Pantin en 1936 ; assassiné sur ordre du PCF en 1941 ; fondateur du Parti ouvrier et paysan français.

Ouvrier du Livre puis imprimeur ; résistant ; adhère au PCF en 1941 ; est exclu au moment de l’affaire Tillon-Marty ; directeur Unir et Débat Communiste.

Anthropologue, directeur d’études à l’EHESS ; adhère au PCF en 1952, le quitte en 1968, suite à l’invasion de la Tchécoslovaquie.

Chanteuse, actrice française ; adhère aux Jeunesses communistes après la Libération , elle quitte les JC quelques mois plus tard.

Ajusteur outilleur ; secrétaire général CGT de Renault ; membre du CC du PCF ;  quitte le PCF en 1997 ; co-fondateur de Rouges vifs.

Professeur ; résistant, membre du CNR ; député du Finistère (1945-1948) : rédacteur en chef adjoint de l’Humanité ; exclu du PCF en 1956 ; socialiste puis gaulliste de gauche.

Médecin cancérologue; résistant ; adhère au PCF en 1946 et le quitte en 1956 après la publication du rapport Khrouchtchev.

Ouvrier tisseur ; membre du Comité central ; rompt avec le PCF en 1932 ; secrétaire général de la Fédération du Textile (1924-1925).

Journaliste, sociologue ; directeur de Paris Jour ; auteur de La forteresse ouvrière, Renault ; quitte le PCF en 1980.

Viticulteur ; député de l’Allier ; quitte le PCF en 1939 ; adhère au Groupe populaire français en 1940.

Ouvrier du bâtiment ; Maire du Mans (1977-2001) ; s’éloigne du PCF dès 1984, exclu du PCF en 1989.